XTTR63 - 20 /01 : raid Obs
test


LA VIDEO DU TRAIL HIVERNAL 2018

Et voilà, mon premier compte rendu en tant que licenciée à XTTR (même si je vis ce statut par procuration depuis un petit moment déjà !).
Premier raid orientation sous les couleurs du club bien que je n’en ai pas encore le maillot !

Et premier raid normand de l’année 2018 pour David et moi : le raid’Obs, organisé par le COBS (Club d’orientation des boucles de la Seine), basé près du Havre, bien loin de notre Puy de Dôme !

Après mûres discussions (au pluriel, oui oui, parce qu’il y en a eu plusieurs !), et tests physiques et psychologiques à la clé par le coach vieux chicots pendant les vacances de Noël, je me sens prête pour partir sur le circuit long. Il s’agit d’un raid nocturne tout en CO, sur terrain mi urbain mi forestier, et entièrement sur cartes IOF.

Au moment de l’inscription vient le choix du nom d’équipe ! Je sais que Dav est créatif là-dessus… et il ne faillit pas à sa réputation ! L’an passé, alors que nous faisions la mégal'O night  j’avais voulu accrocher Dav en course, et aller à son rythme… Seulement, au bout de 2h, je n’avais toujours rien bu ni mangé… et là, ce fut le drame… crampes… mais surtout grosses grosses nausées… Détestant vomir (comme beaucoup d’entre nous !), je « garde » tout pour moi et ne fais pas partager mon repas de midi à David et aux autres participants mais je fais de petits bruits bizarres tout le reste de la course ! Ce qui, sur le coup ne fera pas beaucoup rire Dav, bien qu’il continue à se foutre de moi à présent à cause de ça ! C’est donc tout naturellement qu’il me fixe un objectif pour ce nouveau raid : le vomi ! Nous serons donc l’équipe XTTR63 : objectif vomi !

C’est parti ! et c’est moi qui conduit !

Nous arrivons donc sur place, au gymnase de Montivilliers pour 15h40, pour récupérer la feuille de route, notre dossard, et nos petits tickets pour la collation d’après course ! Nous croisons d’ailleurs un coureur avec le maillot du trail estival du Sancy ! Et oui, XTTR est nationalement connu !

Raid_OBS__1Départ d’un seul coureur pour un prologue de 8 balises autour du gymnase à 16h22 ! Les 10 premières équipes du prologue se verront bonifier d’un départ 4 minutes avant les autres équipes. Davidou s’élance donc, chaud comme la braise sur ce prologue… et réussit à se classer dans les 10 premiers en 7’13 ! Bravo !!!

L’ensemble des équipes engagées sur le 25km se retrouvent ensuite dans deux bus les conduisant jusqu’au départ de la course. Dehors, il pleut, il vente, un temps normal en Normandie ! Nous peinons à sortir du bus, ne voyant qu’un tout petit abri pour une quarantaine d’équipes et faisons mine de discuter avec nos copains de l’ALBE raid orientation (club avec lequel je m’entraine en Normandie) qui n’ont pas l’air non plus de vouloir sortir dans le vent et la pluie !

Il va pourtant bien falloir y aller ! Nous voyons un gymnase tout près et décidons d’aller nous mettre à l’abri et au chaud ! Après quelques minutes à regarder attentivement le match de basket local, nous sommes appelés pour rejoindre le « vrai » lieu du départ ! Après les consignes de course, on nous annonce, à notre grande surprise, que nous faisons partie des 10 équipes à partir 4 minutes avant les autres… et seule équipe mixte… ce qui me fout encore plus la pression et Dav ne manque pas de me le faire remarquer !

Raid_OBS__5C’est parti, nous récupérons nos 6 cartes, dont 2 en format A3. David réfléchit à la façon de tourner la première et nous décollons ! Nous commençons par une carte urbaine et au bout d’une demi-heure alors que nous sommes en ville et courons sur un trottoir, un monsieur ouvre sa portière de voiture juste au moment où je passe à sa hauteur ! Souffle coupé ! Je me prends la portière en plein dans la main et l’épaule…  Dav se demande ce qui se passe et moi aussi, je n’ai pas tout compris sur le coup ! Je continue de courir mais je chouine un peu, ma main est déjà bien enflée… j’ai du mal à bouger les doigts…

Après avoir pris soin de moi, Dav me demande ce que je veux faire parce qu’il craint pour ma main. Nous continuons et la douleur passe petit à petit…

Nous poursuivons donc. Deuxième carte urbaine avec 2 fois 3 postes perdus dans les houx. Dav oriente toujours, je le piste aveuglément car je n’ai pas le temps de suivre ! Des fois j’essaie de comprendre mais je réalise que cela nous fait perdre du temps. Les passages au milieu des prés et en forêt sont particulièrement gras ! En peu de temps, nous avons les pieds complètement trempés mais nous le sommes de toute façon déjà ! Néanmoins, il fait plutôt doux, ce dont nous n’allons pas nous plaindre car nous n’aurons jamais froid malgré la pluie ininterrompue. Nous continuons sur la carte 3 puis la 4ème en traversant pas mal de passages bien raides et bien boueux, ce qui nous vaudra de belle glissades sur le cul… ou le ventre, au choix, il faut équilibrer !

Au sein de cette 4ème carte, s’insère une « épreuve surprise ». Celle-ci consistera à prendre 7 balises dans un ordre imposé sauf que sur la carte, telle qu’elle nous est fournie, les codes des postes n’apparaissent pas. Il faut donc d’abord aller faire un repérage des codes puis repasser prendre les balises dans l’ordre demandé. Dav souhaite qu’on se sépare pour gagner du temps. M’étant laissée porter jusqu’ici, je ne suis pas « chaude » et j’ai un coup de mou, du coup, alors que je dois aller vérifier le code d’un poste, Dav arrive dessus avant moi après en avoir déjà vérifié d’autres. Je lui dis qu’il ira plus vite tout seul tout en m’en voulant profondément de ne pas l’aider. Je vais donc m’abriter pendant qu’il fait tout seul toute l’épreuve surprise et en profite pour m’alimenter un peu (j’essaie les tucs mais ça ne passe pas bien ! alors je reste sur mes cajoux !). A peine le temps de manger un peu qu’il est déjà de retour ! Quelle fusée !

Raid_OBS__3Nous repartons pour les 2 derniers postes de cette 4ème carte ; plus que les cartes 5 et 6 avec une fin urbaine. Je reprends un peu en orientation sur la dernière carte, malgré ma faible réactivité ! Ca commence à être long ! Mais heureusement, nous y sommes presque ! Je sors encore quelques répliques cultes et laisse le privilège à Dav de vous les ressortir à l’occasion, son don de conteur d’histoire le précède !

Alors que j’aperçois le gymnase et l’arrivée et que nous n’en sommes plus qu’à une centaine de mètres, la nausée me prend alors qu’elle ne m’avait pas inquiétée de toute la course ! Je rate mon objectif de peu après trois tentatives qui n’en étaient pas loin ! C’est étrange ces petites réactions du corps, la vue de l’arrivée a du entrainer un relâchement général me valant presque un petit vomi !

Nous arrivons donc enfin au bout de 4h20 de course et 30km avec 700d+ ! Nous terminons 12è scratch sur 37 équipes, et 1ère équipe mixte (les deuxièmes arriveront 25 minutes après nous).

Nous passons à la douche, chaude, laquelle nous fit un bien fou après tout ce temps sous la flotte ! Passage sur le podium et petite collation qui eut du mal à passer pour moi mais qui fit du bien à Dav qui n’avait avalé qu’une barre en 4h20… Quel homme !


Au bilan, de belles cartes, un chouette parcours, varié, assez technique en orientation et assez physique pour la Normandie et un beau moment à deux, en amoureux ! Une super organisation, un petit raid à recommander aux copains auvergnats si, à l’occasion, ils passent du côté de la Normandie !

 

 Au total : 90 balises + 8 du prologue

Raid_OBS__4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actu : la petite Caro