test


LA VIDEO DU TRAIL HIVERNAL 2018

Cette semaine il va y avoir de la balise à « manger » de nouveau ! Une course universitaire jeudi aprèm, un entraînement dans le parc des buttes Chaumont samedi matin, et une longue distance en forêt de l’Isle Adam  au lieu d’aller à la messe le dimanche.

 

 

Jeudi c’est le jour traditionnel des compétitions universitaires. Et en Ile de France, les courses d’orientation étudiantes sont ouvertes aux licenciés. J’en profite pour aller me faire un peu les jambes, bien qu’elles soient encore secouées par le weekend dernier. J’arrive donc sur la base de loisir de Bois le Roi pour disputer la première manche du CRIFCOU (nom original du championnat régional d’Ile de France de CO universitaire), prêt à disputer un sprint long (4,6km) qui promet de griffer un peu les jambes.

Co_paris_1Échauffement vite fait, salutation des organisateurs forcément profs de ballon, et c’est parti. Ils ont quand même dispatché 30 balises sur le circuit, enfin un peu moins parce qu’il y a un papillon de l’espace en plein milieu, et une balise où l’on revient trois fois, de quoi avoir le tournis ! Des longs inter-postes qui rappellent que la CO c’est aussi physique parfois, et bien sûr quelques pièges dignes des cartes de sprint aux détails multiples. Je m’en tire bien et termine premier ex-aequo : deux arrivants qui terminent dans la même seconde c’est pas souvent !

 

Dimanche, ce sera longue distance dans la forêt de l’Isle Adam, un style bien différent sur ce tracé de 10 bornes dans une forêt plate presque partout et aux teintes de verts variées (comprendre ça ne passe pas partout pour les non orienteurs).

Caro part aussi sur un circuit violet, de 7 km lui, et ne le trouvera finalement pas si dur, au point de se demander si c’est vraiment du niveau violet. Elle prend la grosse tête ou quoi ! Elle saute de chemins en chemins, elle affronte la végétation dense au point de s’empéguer une branche juste entre les deux yeux, mais elle ne s’arrête que pour poinçonner les balises. Elle finit son circuit en 1h26 à la 19ème place, contente et en même temps avec des objectifs pour la suite.

Je suis nettement moins satisfait de ma course, pourtant plutôt bien dans l’ensemble : je manque de jambes mais suis précis dans la navigation sans trop de points de repères hors chemin. En revanche je fais une entrée dans la carte catastrophique. Je suis même à deux doigts de demander à Caro que je croise de me recaler mais bon fait pas pousser ! Je perds 5 places sur les deux premiers postes et termine 7ème, déçu de ne pas être régulier sur toute la course.

 

La prochaine sera mieux, à condition de faire attention à être précis dès le début, et open sur l’interprétation de la carto. De toute façon c’est le principe même de la CO, on repart sur chaque course avec l’envie de bien faire mais la course parfaite n’existe pas

Actu David V